Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 14:39
David Joly, membre du bureau du CRAC Europe et vice-président de CVN, décortique le système de subventions publiques accordées aux spectacles tauromachiques à propos de Rieumes.

 

 

 

L'argent public dédié aux corridas est depuis longtemps dénoncé par les opposants à ce spectacle de sang et de mort.
 
L'historienne Elisabeth Hardouin Fugier y vouait la section "L'argent public porté disparu" (pp 260-264) de son ouvrage "L'histoire de la corrida en Europe du XVIIIe au  XXIe siècle" (2005).
Claire Starozinski documentait cet aspect dans le chapitre VII (pp 64-75) de son livre "La face cachée des corridas" (2006).
Marc Fabre y consacrait les sections "L'argent de la corrida" et "Le coût de la tauromachie" (pp 116-118) dans "Les mythes tauromachiques" (2009).
Roger Lahana y dédiait le chapitre 9 "Une économie en chute libre" (pp 239-273) de "Corrida la Honte" (2014).
 
Les associations locales ne sont pas en reste, par exemple le FLAC 66  (Front des luttes pour l'abolition des corridas des Pyrénées Orientales) ici ou , ou le COLBAC (COmité de Liaison Biterrois pour l’Abolition de la Corrida) ici ou .
 
Et du côté législatif, rappelons la proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur l’argent de la corrida en France, déposée en octobre 2007 par des députés de gauche et de droite : G Gaillard, J Remiller, M Marland-Militello, A Jung, L Luca et G Bapt. Une proposition de huit ans d'âge, mais toujours d'actualité.
 
David Joly, membre du bureau du CRAC Europe et vice-président de la Convention Vie et Nature, documente la question à propos de Rieumes, la seule commune de Haute-Garonne à pratiquer la corrida.
On peut consulter son solide rapport de 7 pages, suivies de 28 pages d'annexes, ici :
 
Il y démontre comment les spectacles taurins de Rieumes, tradition locale remontant à… 1999, sont perfusés par les fonds publics impliquant :
- la commune
- la communauté de communes
- le département
- la région
- et l'État !
 
Rieumes est la seule "exception taurine" du département de Haute-Garonne, depuis que la tentative d'introduire des spectacles tauromachiques à Fenouillet en 2003 s'est interrompue au bout de 5 ans, avec le concours de Nathalie Milhas, une des fondatrices du COVAC.
 
Nous ne pouvons donc que saluer ce travail, et inciter à participer à la manifestation de protestation dimanche prochain 28 juin à Rieumes !

Partager cet article

Published by Vétérinaires Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le site des vétérinaires opposés à la corrida
  • : Ce site est dédié à la présentation d'un collectif français de vétérinaires opposés à la corrida, et au recueil de nouvelles adhésions.
  • Contact

COMMENT NOUS REJOINDRE ?

Bien entendu, l'adhésion est totalement gratuite. Nous vous accuserons réception et nous vous inclurons le plus vite possible dans la liste.
 
*****************
COMMENT DEMANDER À VOTRE VÉTÉRINAIRE DE NOUS REJOINDRE ?
Présentez lui CE DOCUMENT à signer.
 
*****************
 
 
 
 
 
 
 
 

Recherche

La conférence de presse de 2010

Vidéo des interventions (cliquer sur l'image):
 
 
vlcsnap-2014-12-03-21h46m32s109
 

Les images qui dérangent